ALM 11 et HP Sprinter ?

14 04 2011

Les avant-ventes de chez HP nous ont offerts des démonstrations sous forme de jeux de rôles. Voici le résumé de celui concernant la « Accélération des tests et intégration développement »

Je trouve qu’il faut faire une distinction entre deux points importants. Il s’agit de HP Sprinter et des projets dit « Agiles ».

HP Sprinter :

La promesse étant d’accélérer les tests manuels ! Woot ! « Mais cela marche comment monsieur HP ? ». Enfin du nouveau et je ne suis pas ironique sur ce coup là. HP Sprinter est une sorte de plugin pour nos butineurs préférées (Firefox pour l’exemple du jeu de rôle).

Pour expliquer mettons nous dans la peau d’un testeur… Le test manuel est souvent répétitif, des données en entrée importantes et des tests d’environnements à exécuter.

Dans ce type d’activités la démarche est la suivante :

  • Explorer l’application
  • Exécuter les tests
  • Insérer les données
  • Trouver les anomalies, puis faire des captures d’écrans et décrire les anomalies dans le module « defect »
  • Au final on émet le rapport des tests et si on a le temps on modifie les tests.

On  a tous connu ces projets de tests non outillée ou alors quand il faut « les faire rapidement à la volée entre 20H00 et 21H00 sinon la mise en production est menacée ».

Au final, après une dizaines d’itérations le testeur devient moins efficace car c’est juste humain et comme on dit dans la Beauce au bout d’un moment « La vache a mal aux pis ! ».

A la place le testeur ouvre l’interface HP Sprinter et accède à des nouvelles fonctionnalités lui permettant de faire plus rapidement ses activités.

Après le paramétrage, il suffit d’ouvrir son navigateur et « une palette / un menu » apparait sur la droite de l’écran.

L’injection de données semble très facile et rapide, ainsi que la variabilisation de celles-ci. Même pour quelques dizaines de données cela aide considérablement.

Il semble aussi que :

  • On peut facilement faire les mêmes tests sous différents types de butineurs
  • Annotations rapide et facile des captures d’écrans pour insertion  dans le module anomalie

HP Sprinter enregistre facilement les actions de testeurs et peut les rejouer. Il y a un flou sur les « scripts ». Est-ce qu’il s‘agit de macro ou de script de type QuickTests Pro ?

Et le tout en quelques clics. Miam, j’ai hâte de tester ce HP Sprinter.

Mais des questions se posent :

  • L’enregistrement des scripts de tests ressemblent à ceux fais avec Sélenium, quid de la ré utilisabilité ?
  • Est-ce utilisable juste pour du one-shot ponctuel ou bien peut-on récupérer ces scripts / tests pour insertion dans d’autres scénarios pour le futur ?
  • Est-ce que l’on construit son capital de test ou bien est-ce du jetable ?
  • Est-ce que ce type de « tests exploratoire » peut servir les tests professionnels avec des outils plus poussés et la méthodologie qui va avec ou bien les sociétés vont privilégier cette manière de tester « A la volée » ? Si cela était, les testeurs chinois ont de beaux jours devant eux… (je n’ai rien contre eux. Mon seul souci étant la tentation d’une réduction des coûts évidente pour les directeurs des achats. Je traite de ce point dans un article dédié).

Liens vers les autres articles sur ALM 11 :

Vidéos sur HP Sprinter :

http://www.youtube.com/watch?v=UaNlUcQxaLw

http://h30423.www3.hp.com/?fr_story=e8f13006d15937142b811f94c7ee30d6886eb132&rf=bm

ftp://ftp.itrc.hp.com/applications/qualitycenter/qc110/mictools/sprinter/sprinter_11/Sprinter_User_Guide.pdf

ftp://ftp.itrc.hp.com/applications/qualitycenter/qc110/mictools/sprinter/sprinter_11/Readme.html

http://www.techvalidate.com/portals/hp-sprinter

http://www.scribd.com/doc/49722301/276/HP-Sprinter-Overview

Publicités




En avant-première : nouvelle version de Quality Center en ALM 11 !

23 03 2011

Credo d’HP cette année « Instant-on » : un terme pour tenter d’exprimer « Agilité + Web 2.0 + plateforme unique »

(Ceci est une synthèse très rapide de la nouvelle version Quality Center vers Application Lifecycle Manager  11 (ALM 11). Prochainement je mettrai en ligne l’article complet)


  • Avis général :

o   L’ergonomie et la navigation ne change presque pas

o   Similitudes étonnantes  à noter par  rapport à la plateforme Jazz d’IBM / Rational

o   Planification des tests via un module « façon Outlook »

  • Requirement :

o   Ouverture direct dans ALM des fichiers Word contenant des uses cases pour utilisation dans l’onglet requirement

o   Création des requirements via des templates, import de business modèle

  • Plus grande intégration et communication entre tous les acteurs des projets :

o   Gestionnaire de tâches « tasktop » :  Exemple :  un développeur peux consulter les anomalies de QC directement depuis son framework Eclipse

o   Focus important sur les projets Agile et la technologie Ajax

  • Tests « manuels » plus facile :

o   Arrivée de la « fonction » nommée HP Sprinter (à noter que le terme est directement extrait des projets en mode agile !)

o   Il s’agit d’un mélange de macro et de fonctions (définition non éclairci côté HP) intégré dans un navigateur et permettant d’aider les tests manuels :

§  Permet d’enregistrer très rapidement et facilement des scénarios de test

§  Enregistre également les jeux de données

§  Exécutions des tests par Sprinter

§  Remontées des anomalies via le navigateur

  • Performance Center :

o   Prise en compte effective d’Ajax – Ajax compliant

o   Lancement des tests via l’IDE du client (par le plugin intégré au butineur)

o   Interface et ergonomie sexy pour la création des scénarios de tirs

o   La tendance est à moins de codage pour plus de facilité – Adieu les « mains dans le cambouis » ou presque…

  • Le futur selon les trois utilisateurs témoignant :

o   « Il faut se concentrer sur l’intelligence des activités de tests : la stratégie, les ROI, la gestion des exigences, l’industrialisation, les jeux de données »

o   « Assurer un bon compromis entre agilité et industrialisation »

Peu ou pas d’informations sur le modeling…

A bientôt dans le futur du testing !